fo-tpeComme vous le savez la bataille sur la représentativité est dans toutes les structures et elle va se jouer très fortement sur la campagne TPE 2016 avec des élections en fin d’année. Cette élection TPE, vise à déterminer la représentativité syndicale dans les entreprises, associations, et artisans employant moins de 11 salariés (boulangerie, menuiserie, plombier, coiffeur, association loi de 1901, épicerie, étude de notaire, salariés avocat, cabinet comptable, expert, garagiste, etc, etc, etc….). Les salariés des TPE sont très loin des syndicats. Il est en effet très difficile pour les salariés des très petites entreprises de s’organiser, ils ne sont pas représentés (pas de DP ni de DS et bien sûr pas de CE). Ce scrutin permet à ces salariés TPE :

  • de choisir les syndicats qui négocieront avec les représentants des employeurs les conventions collectives définissant les conditions de travail (salaires, formation professionnelle, congés, etc…),
  • de désigner les syndicats qui siègeront au sein des Conseils des Prud’hommes,
  • de désigner les syndicats au sein des Commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI).

Le vote se déroulera du 28 novembre au 12 décembre 2016.

Deux possibilités pour voter :

  • soit électroniquement par internet (identifiant et mot de passe)
  • par correspondance (document pour vote par correspondance)

À ce jour les salariés ont reçu un courrier leur donnant le détail de leur inscription.

Pour gagner cette campagne, nous devons convaincre les salariés des TPE de nos connaissances de voter la liste FO en Bretagne.

Nous avons dix camarades FH en alternance et en parité (obligatoire) qui ont accepté de s’y présenter, dont 3 camarades du 22 et comme tête de liste Emmanuelle Rondel qui la trésorière du syndicat régional des assistantes maternelles et en intercalaire Paul VALADAS et moi-même histoire de conclure la liste.

Nous sommes convaincu que si tous les camarades FO des Côtes d’Armor se lancent à convaincre, la secrétaire de leur dentiste, le/la salarié(e) du salon de coiffure du resto du garage du notaire, nous pourrons réussir cette campagne que nous voulons très personnalisé. Bien sûr nous avons du matériel de propagande et en nombre à l’U.D. mais le principal c’est que chaque adhérent soit un moteur de cette campagne.

Pour ce faire l’UD FO 29, nous a proposé en CORFO de motiver nos camarades en lançant un concours de parrainage.

Alors pourquoi pas une campagne innovante ou chaque adhérent participe pour contrer le gouvernement.

Et rappelons-nous que ce vote TPE a été inventé de toutes pièces par le gouvernement Sarkozy pour contrer la confédération FO et repris par le gouvernement actuel pour faire de même, en effet 2008 notre confédération FO avait démontré que la dite représentativité syndicale était fondée sur des manques dont les 4 millions de salariés des TPE. Et que c’était en branche et dans toutes les conventions collectives que nous défendions ses salariés. Aujourd’hui le gouvernement nous permet d’avoir des représentants pour les salariés des TPE mais en même temps ils détruisent la hiérarchie des normes qui était la première des protections des salariés, alors ne nous trompons pas ils vont tenter de détruire le droit encore et encore c’est pour défendre les salariés et le syndicalisme libre et indépendant que nous devons réussir cette élection.

Voici donc en PJ le projet que nos camarades du 29 nous ont transmis, ils attendent nos suggestions en retour.

  1. Profession de foi ;
  2. Bon de parrainage ;
  3. Présentation du parrainage.

pdfpdfpdf