Spécial Tour 2019
Disponible à l'UD

Disponible à l'UD

InFOuest
N°69 - Mars 2019

N°69 - Mars 2019

L’inFO militante
N°3309 - 26/06/2019

N°3309 - 26/06/2019

Partenaire
Partenaire
Partenaire

Maintien du statut général de la Fonction publique et des statuts particuliers !

Maintien du Code du travail et de toutes les conventions collectives nationales !

Renforcement du service public,  garant de l’égalité des citoyens en droits !

Le rapport du « Comité Action Publique 2022 » fixe le cap des transferts de mission au privé, des abandons de mission, d’un plan de départ volontaire de 120.000 agents, du recours accru aux contractuels et donc de la destruction du statut général de la fonction publique. C’est le cap de toujours plus de fermetures de classes, de bureaux de poste, de trésoreries, de services dans les hôpitaux…

C’est pourquoi les organisations syndicales ont quitté la table de concertation le mercredi 4 avril, à l’issue de la présentation de la 3e version du document intitulé « Refonder le contrat social avec les agents publics ».

C’est aussi très exactement ce que le gouvernement cherche à faire en ce moment à la S.N.C.F. : les cheminots sont en grève depuis plusieurs semaines pour le retrait du rapport Macron-Spinetta. Celui-ci préconise la fin du recrutement sous statut, au nom de l’ouverture à la concurrence. Les revendications et les exigences des cheminots sont des revendications et exigences de tous les fonctionnaires !

Nous revendiquons :

  • Défense du statut général des fonctionnaires et des statuts particuliers ! Non à la remise en cause des accords sur le temps de travail.
  • Retour à la hiérarchie des normes, au Code du travail, abrogation des lois El Khomri et des ordonnances sur la loi travail
  • Retrait des réformes de l’État, territoriale et hospitalière. Maintien de la fonction publique avec ses trois versants (Etat, Territorial et Hospitalier) !
  • Arrêt des suppressions de postes et création des postes statutaires nécessaires. Arrêt du recours à la contractualisation et titularisation de tous les contractuels !
  • Maintien du Code des pensions civiles et militaires (C.P.C.M.) et de la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (C.N.R.A.C.L.) !
  • Contre l’augmentation de la C.S.G., ni suppression, ni exonération de cotisations sociales qui constituent le salaire différé en finançant la sécurité sociale !
  • Augmentation de 16% de la valeur du point d’indice afin de rattraper le pouvoir d’achat perdu ! Retrait du P.P.C.R. !
  • Retrait du RIFSEEP ! Non au salaire au mérite.
  • Abrogation du jour de carence !

 

Face à l’avalanche continuelle de projets calamiteux, il n’y a pas d’autre solution que la grève, la grève unie de tous les personnels pour la satisfaction de leurs revendications.

Pour la défense du service public et de toutes les missions de service public et des statuts et conventions collectives, le pouvoir d’achat, défendre le statut général et les statuts particuliers, au service de l’égalité en droit et contre l’individualisation des droits, pour l’abrogation des lois travail issue des 49.3 et des ordonnances Macron

Force Ouvrière appelle tous les salariés, public privé, à se réunir et à discuter de la préparation de la grève pour gagner.

Venez nombreux aux rassemblements le 22 mai :
  • Saint-Brieuc : 10h30 Place de la Liberté
  • Lannion : 11h parking de la Poste
  • Dinan : 11h Esplanade de la Résistance