On n’est pas si mal patron !

Nous déplorons de prendre connaissance, par voie de presse, des différents qui opposent la direction régionale et certaines organisations syndicales, dont nous ne faisons pas partie sous la forme prise. Il apparaitrait que la CGT et la CFE-CGC reprochent à la direction régionale des faits de « discrimination syndicale ». N’ayant aucune information supplémentaire concernant cette « affaire », nos syndicats restent dans le cadre d’action syndicale et ne jugent pas, et surtout ne se substituent pas à la justice qui œuvre en toute indépendance. Aussi, le syndicat FO LIDL ne s’étalera pas sur ce sujet de l’actualité médiatico- judiciaire qui ne concerne pas, pour l’heure, le syndicat FO LIDL DR15, mais nous continuerons à défendre tous nos collègues qui souffrent et résistent face aux pressions accompagnées de propos déplacés et d‘attitudes incorrectes.

Depuis toujours, le FO LIDL se positionne pour le respect et le droit des salariés, agit pour défendre les intérêts des salariés, face aux représentants de l’employeur.

Le syndicat FO ne cautionne et ne cautionnera jamais le harcèlement moral, sexuel ou le dénigrement de qui que ce soit, ni d’un salarié ni d’un représentant du personnel, ni d’un membre de la direction, dans cette « guerre » entre certains syndicats et la direction, les perdants sont toujours les salariés.

Nous ne cautionnons pas cette façon d’agir. Déjà, pendant les réunions, l’attitude de certaines personnes étaient déplorables, il n’y avait plus d’échanges entre certains syndicats et la direction, ce qui n’était pas notre cas.

La base d’un échange est la communication et le respect, que certains n’ont plus, nous déplorons cette situation délétère, qui n’est pas due qu’à l’attitude de la direction.

Des tensions sociales, il y en a, automne 2020, les collègues de Lamballe appellent au secours notre syndicat FO LIDL contre des pratiques managériales insoutenables avec des mesures disciplinaires disproportionnées. En réaction, avec FO, nous avons mobilisé les salariés pour le respect de leurs droits et totalement soutenu le mouvement de grève initié par et avec les collègues. Le blocage total du magasin de Lamballe (100% de grévistes) a obligé l’employeur à entendre au-delà des filtres de l’hermétique responsable de secteur. FO LIDL a exigé que la direction régionale se saisisse de la situation, et les salariés ont obtenu satisfaction des revendications : à savoir, entre autres, l’arrêt immédiat de la mutation sanction qui avait été engagée. Depuis, l’équipe du magasin de Lamballe a retrouvé un climat de travail relativement apaisé.

En cette période extraordinaire, les salariés sont et ont été au front et assurent, avec professionnalisme, les tâches qui sont les leurs. FO sera toujours là, dans l’échange, si des problèmes se présentent et revendique le droit de tous les salariés et le respect des accords.

En cette période stressante, FO LIDL demande que la direction régionale assure et améliore la santé tant physique que mentale, la sécurité et les conditions de travail des salariés.

Les salariés et FO LIDL demande que la direction mette tout en œuvre pour que les salariés puissent travailler dans des conditions sereines.

Oui, le syndicat FO LIDL DR15 assume son engagement et fera tout ce qui est nécessaire pour défendre les salariés et œuvrer pour reconstruire un climat social de travail serein.

Le syndicat FO LIDL DR15

FO Lidl