INFOUEST n°76
INFOUEST 76

INFOUEST 76

L’inFO militante
Partenaire
Partenaire
Partenaire
Partenaire

Pour : la défense du service public et de toutes les missions de service public et des statuts et conventions collectives, le pouvoir d’achat, défendre le statut général et les statuts particuliers, au service de l’égalité en droit et contre l’individualisation des droits, pour l’abrogation des lois travail issue des 49.3 et des ordonnances Macron.

Halte aux mensonges et au démantèlement des services publics, halte à la dictature libérale et aux politiques de la dette : à l’heure où les résultats de l’OXFAM démontrent que les capitalistes Français sont les mieux nourris du monde, le 14 mai Le journal des Echos titre : « CAC 40: Un rapport fustige le montant (astronomique) des dividendes versés aux actionnaires ETUDE Depuis 2009, les entreprises du CAC 40 ont reversé plus de deux tiers de leurs bénéfices (67,4% pour être précis) à leurs actionnaires sous forme de dividendes, selon une étude d’Oxfam et du Basic.. ».

Comme le précise Pascal Pavageau, SG de la CGTFO, il y a urgence pour : « Résister, revendiquer et reconquérir ».

Oui camarade, il y a urgence pour la reconquête de nos droits, nous savons que vu la surdité du gouvernement les journées d’actions ne suffiront pas, alors construisons dans toutes les AG et manifestations, la mobilisation générale pour préparer à la grève reconductible !

Il faut être clair, après le succès des grèves des 30 janvier et du 22 mars et malgré les très fortes mobilisations dans : les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes et le secteur de l’Aide au Maintien à Domicile et les Fonctions Publiques ; le gouvernement continue à se muer dans une réponse idéologique qui n’est que la vitrine des intérêts qu’ils défendent à savoir les résultats flamboyant du CAC 40 pour les actionnaires.

Et malgré les succès des mobilisations de ces derniers mois et de la lutte de nos camarades : salariés des EPHAD et aides à domiciles ; retraités ; fonctionnaires ; cheminots qui depuis des semaines se battent avec détermination, pour le retrait du projet Spinetta, pour garder le service public ferroviaire et défendre leur statut ; Air France pour les salaires, salariés des Aéroports de Paris contre la privatisation, des Postiers contre la fermeture des bureaux et des services, nous pouvons ajouter nos camarades des finances contre les fermetures des trésoreries, hospitaliers contre la fermeture des urgences et autres ; Universitaires contre l’inégalité d’accès programmé,…, toutes ces luttes sont les parfaits exemples des résistances sociales des salariés pour préserver leur statut, CCN et s’opposer à l’ouverture à la concurrence…, pour préserver nos droits collectifs !

Le gouvernement a la main sur tout, c’est lui qui décide de continuer de faire la sourde oreille aux revendications. Il déroule sa politique libérale comme si de rien n’était.

Camarade, Il est plus que temps maintenant d’enrayer ce processus jupitérien.