InFOuest
N°68 - Octobre 2018

N°68 - Octobre 2018

L’inFO militante
N°3295 - 28/11/2018

N°3295 - 28/11/2018

Partenaire
Partenaire

Le 1er mai, vive l’internationalisme !

Avec FO 22, soyez au rassemblement, venez y  pied à cheval, avec vos familles, vos pancartes revendicatives ou avec vos impers, mais  soyons présent le 1er mai 2015 pour la mobilisation intersyndicale revendicative des Côtes d’Armor CGT-FO-FSU-SUD. A St Brieuc à 10h30, le camarade Jean Claude Mailly sera représenté par Didier BERNUS membre de la Commission Exécutive Confédérale pour être notre orateur de combat syndical.

Depuis dix ans, les gouvernements successifs appliquent une politique néolibérale qui impose l’austérité, logique suicidaire avec son corollaire antisocial (inégalité explosion des conventions co et des statuts …) Tout pour les patrons et la finance, rien pour les salariés ! Un premier pas a été franchi en arrachant sur la pression du congrès de FO un appel à la grève interpro le 9 dernier. Chacun sait que ce n’est pas une seule journée de grève qui aura raison des politiques réactionnaires qui nous conduisent à la paupérisation et à l’explosion du cadre de la république sociale « égalité, liberté, fraternité ».  Même si la solution ultime pour gagner et balayer la politique d’austérité est peut être la grève générale, chacun sait qu’elle ne se décrète pas mais qu’elle se construit par la mobilisation interprofessionnelle.

Alors le 1er mai soyons fort et soyons présent dans la mobilisation intersyndicale départementale qui s’inscrit dans la continuité du combat du 9 avril contre le pacte de responsabilité, la loi macron/patron…! En finir avec l’austérité passe par la lutte de classes et le premier mai en est un pas, faisons le avec FORCE OUVRIÈRE. Camarade, je compte sur vous pour diffuser et faire passer le communiqué intersyndical que la presse n’a pas passé.

Rappel: participer au pot et au casse croute fraternel après la manif à l’UD, la fraternité comme le disait l’ami Blondel, c’est la base de la liberté.

EN PJ, le communiqué de presse de l’intersyndicale :

pdf